Audit de site internet : un guide en 5 étapes faciles

Réaliser un audit de site internet est une étape clé dans le cadre de l’évolution de votre site internet et de l’augmentation de trafic qui en découle. L’audit de site web avec pour objectif d’améliorer votre trafic et le nombre de leads doit s’effectuer selon une méthodologie précise permettant d’aborder tous aspects : contenu, design, génération de leads, optimisation pour les moteurs de recherche, réseaux sociaux. Cet article vous aide à faire un audit de site web complet.

Pourquoi faire un audit de site internet ?

Si vous avez envisagé de faire appel à un spécialiste du référencement pour renforcer la présence en ligne de votre entreprise, vous vous demandez peut-être pourquoi effectuer un audit de site internet.

Bien que vous soyez probablement déjà conscient de certains des facteurs de référencement les plus importants, un audit de site internet permettra de découvrir d’autres domaines dans lesquels votre contenu est insuffisant ou doit être amélioré. Ainsi, vous pourrez concentrer vos efforts sur l’amélioration du référencement global de votre site et sur les conversions UX.

L’audit de site Web n’est pas une priorité absolue, mais il est indispensable pour toutes les entreprises. Un site Web qui se charge lentement peut nuire à votre classement en matière de référencement et détourner des clients potentiels.

En effet, un site web difficile à utiliser met les clients potentiels mal à l’aise et leur laisse une impression négative de votre marque.

En outre, un audit de site internet peut vous aider à identifier les problèmes qui peuvent empêcher les gens de s’engager dans votre entreprise au quotidien.

Enfin, un audit de site Web peut améliorer l’efficacité de l’ensemble de votre présence numérique.

Un audit de référencement est différent d’un audit de site web, bien qu’il en soit un sous-ensemble. Lorsque vous choisissez un outil d’audit de référencement, vous devez évaluer l’outil et ses résultats.

Le premier fournit des informations axées sur le référencement, tandis que le second ne le fait pas. Il est donc important de choisir un outil d’audit de référencement qui fonctionne pour votre site.

Le second est un bon point de départ pour une enquête plus approfondie. Alors, pourquoi faire un audit de site internet ?

Les audits de sites Web sont essentiels pour améliorer les performances de votre site. Non seulement ils améliorent votre classement dans Google, mais ils fournissent également des informations précieuses pour les décisions marketing.

Faire réaliser un audit de site Web par un professionnel, c’est comme faire vider les placards de votre cuisine des éléments inutiles. Les données recueillies sont inestimables et peuvent être utilisées pour apporter des changements stratégiques à votre site Web afin de stimuler les conversions.

Alors qu’un audit amateur ne peut pas fournir les mêmes résultats, passer par une agence de création de site internet permettra de libérer tout le potentiel de votre référencement, d’améliorer vos performances et de dépasser vos concurrents. Ne laissez pas votre site web être ignoré. Si vous voulez rester compétitif, vous avez besoin d’un audit de site internet.

Préparez l’audit des pages web

Un audit de site internet peut vous aider à améliorer votre visibilité en ligne et à générer davantage de prospects.

Faites un examen du site

La première étape consiste à effectuer un examen du plan du site. Google parcourt votre site Web pour voir s’il ne manque pas de pages ou s’il y a d’autres problèmes.

Les autres problèmes à rechercher sont le contenu dupliqué, les liens brisés et les pages non indexables. Une fois que votre site Web aura été exploré par un robot d’exploration, il révélera tous les problèmes qui peuvent entraver votre réussite en ligne.

Pour cette opération vous pouvez utiliser un logiciel comme ScreamingFrog qui fera un analyse complète du site. Vous obtiendrez un rapport avec toutes les pages et articles de blog.

Identifiez les pages du site les plus visitées

Dans un soucis d’efficacité et d’identification rapide des problèmes les plus importants, commencez par les pages les plus visitées.

Pour cela vous allez devoir utiliser un outil comme Google Analytics, SE Ranking, Adobe Analytics, Kissmetrics, Hubspot etc.

Sur votre rapport Google Analytics, aller dans le menu “Toutes les Pages” puis “Exporter”.

Comment faire un audit de site internet ?

L’audit de site internet nécessite un peu de temps et quelques outils. Vous pouvez le réaliser vous même mais nous vous conseillons de passer par un professionnel pour bénéficier d’un oeil avisé et obtenir des résultats probants.

Infographie audit de site internet

Préparez votre audit en priorisant les pages les plus importantes

Vous devez identifier les pages qui nécessitent le plus de travail, afin de pouvoir les améliorer et procéder à la mise à jour.

Vous noterez par la suite chaque page de votre site internet selon cinq catégories: contenu de la page, conception / aspect visuel, génération de prospects, optimisation pour les moteurs de recherche et enfin les médias sociaux.

Vous noterez les pages sur les cinq catégories, en attribuant à chaque catégorie une note de 1 à 5, pour un total de 25 points possibles.

Utilisez les critères dans les tableaux suivants pour déterminer la note de la page pour chaque catégorie.

Créez une feuille Excel ou Google Sheet feuille pour suivre les notes de vos pages et prendre des notes au fur et à mesure que vous évaluez chaque page.

Analysez le contenu des pages

Le contenu de vos pages doit à la fois être intéressant pour vos visiteurs et ne pas présenter d’erreurs de grammaire et de fautes d’orthographe.

1
  • Le contenu comporte de nombreux problèmes d’orthographe et de grammaire.
  • Des paragraphes très denses et aucun espace blanc entre le contenu.
  • Pas de gras ou de soulignement pour faire ressortir le contenu.
  • Aucun titre pour classer le contenu.
  • Aucune image pour appuyer le contenu.
2
  • Le contenu présente des problèmes d’orthographe et de grammaire.
  • Plusieurs longs paragraphes avec une liste à puces.
  • Très minuscule en gras ou en soulignant le contenu.
  • Un titre pour classer le contenu.
  • Une image liée au contenu.
3
  • Le contenu présente quelques problèmes d’orthographe ou de grammaire.
  • Bonne utilisation des espaces blancs, mais contient encore de longs paragraphes.
  • Une partie du contenu est en gras ou souligné et comprend au moins une liste à puces.
  • La page contient quelques images liées au contenu.
4
  • Le contenu n’a pas de problème d’orthographe ou de grammaire.
  • Possède une bonne quantité d’espace blanc qui attire l’attention sur chaque élément de contenu.
  • Bonne utilisation des titres et des listes à puces pour classer et segmenter le contenu.
  • La page contient plusieurs images qui renforcent le contenu.
5
  • Le contenu n’a pas de problèmes d’orthographe ou de grammaire.
  • Beaucoup d’espaces blanc qui attirent le regard sur des morceaux spécifiques de contenu importants.
  • Utilise des listes à puces ou des listes de numéros pour communiquer des éléments de valeur clés.
  • Possède plusieurs titres qui font ressortir certains éléments du contenu.
  • Plusieurs images bien affichés qui font ressortir certains éléments du contenu.

Faites une analyse du Design et de l’aspect visuel

Le design et l’aspect visuel font partie intégrante de l’analyse afin de pouvoir améliorer l’expérience utilisateur. Vous ne voudriez pas que vos visiteurs soient rebutés par un design désagréable et un site difficile à naviguer.

1
  • Pas de continuité entre le texte et les images sur la page du site.
  • Pas de liens
  • Pas de cohérence dans le design, les couleurs ou les polices.
  • Pas d’espaces ni de titres.
2
  • Les images accompagnent le texte, mais il y a trop d’images qui détournent l’attention du texte.
  • Deux liens ou moins.
  • Petite quantité d’espaces blancs entre les contenus.
  • Il y a trop de styles de polices et de couleurs.
3
  • En-tête, contenu et pied de page sont clairs et distinguables.
  • Les images sont relativement pertinentes pour le contenu, mais la page ne dispose pas d’un schéma de couleurs cohérent.
  • Il y a suffisamment d’espace blanc autour des images et du texte.
  • Un seul ou pas de lien présent dans le contenu.
  • Le contenu n’a pas de gras, très peu de titres.
4
  • En-tête, contenu et pied de page sont clairs et distinguables.
  • Les images sont pertinentes pour le contenu.
  • Il y a suffisamment d’espace blanc autour des images et du texte.
  • Trois liens ou plus sont présents dans le contenu et le contenu comporte des caractères gras et plusieurs titres.
5
  • En-tête, contenu et pied de page sont clairs et distinguables.
  • Les images sont pertinentes pour le contenu.
  • Il y a suffisamment d’espace blanc autour des images et du texte.
  • Quatre liens ou plus sont présents dans le contenu et le contenu comporte des caractères gras et plusieurs titres.
  • La page présente un schéma de couleurs cohérent et est visible sur une plate-forme mobile.

Les pages sont-elles optimisées pour la génération de leads ?

Pour convertir vos visiteurs etr générer des leads, vos pages web doivent être optimisées.

La conversion est la deuxième grande étape de la méthodologie inbound marketing. Cette étape permet de convertir des visiteurs inconnus en prospects.

1
  • Aucun appel à l’action présent sur la page
2
  • Un appel à l’action sur le côté droit, sous la ligne de flottaison de la page.
3
  • Un appel à l’action au-dessus de la ligne de flottaison et du côté gauche de la page.
4
  • Deux appels à l’action, l’un au-dessus de la ligne de flottaison, l’un correspondant au contenu de la page et l’autre au bas de l’offre d’entonnoir.
5
  • Trois appels à l’action, deux au-dessus de la ligne de flottaison de la page.
  • Un élément correspondant au contenu de la page, l’un correspondant au bas de l’entonnoir marketing et l’autre destiné à s’abonner à votre blog.

Les pages sont-elles optimisées pour les moteurs de recherche ?

Vos pages sont-elles optimisées pour les moteurs de recherche ? La plupart des internet effectuent des recherches Google.

Attirer des visiteurs vers votre site internet est une priorité absolue. Sans visiteur votre site web ne générera aucune activité commerciale.

Cependant, l’objectif ici n’est pas de se lancer dans un audit SEO de chacune de vos pages et d’analyser les taux de rebond, les taux de conversion, les liens entrants, la vitesse de chargement etc.

Vous pouvez bien évidemment le faire en parallèle et pour cela vous pouvez vous tourner vers des outils gratuits comme Google’s Webmaster Tools et Pagespeed insight pour les temps de chargement.

Vous pouvez également utiliser des outils payant comme SEMrush, Moz’s Pro Tools etc. qui vous permettront d’effectuer un audit complet.

Il s’agit plus de voir quels sont les points clés qui peuvent être travaillés pour améliorer votre référencement.

1
  • La page n’est pas optimisée autour d’un mot clé principal.
  • Aucun mot-clé dans le titre de la page, le contenu, les images ou les liens.
2
  • La page est optimisée autour d’un mot clé principal.
  • Le mot-clé primaire n’est pas le premier mot-clé du titre de la page et le titre de la page contient plus de 70 caractères.
  • Le mot clé n’est utilisé qu’une fois dans le contenu et n’est utilisé dans aucune image ou lien.
3
  • La page est optimisée autour d’un mot clé principal et constitue le premier mot clé du titre de la page.
  • Le titre de la page est inférieur à 70 caractères et le mot clé est utilisé dans la description méta.
  • Le mot-clé est utilisé dans le contenu deux fois, utilisé dans le texte alt de l’image, mais pas dans les liens.
4
  • La page est optimisée autour d’un mot clé principal et constitue le premier mot clé du titre de la page.
  • Le titre de la page est inférieur à 70 caractères et le mot clé est utilisé dans la description méta.
  • Le mot-clé est utilisé trois fois dans le contenu, en gras au moins une fois et utilisé dans l’un des titres de la page.
  • Image Le texte alt inclut le mot-clé principal, mais pas les liens.
5
  • La page est optimisée autour d’un mot clé principal et constitue le premier mot clé du titre de la page.
  • Le titre de la page est inférieur à 70 caractères et le mot clé est utilisé dans la description méta.
  • Le mot-clé est utilisé quatre fois ou plus dans le contenu, il est mis en gras au moins une fois et utilisé dans l’un des titres de la page.
  • Un ou plusieurs liens utilisent le mot-clé comme texte d’ancrage.
  • Image Le texte alt inclut le mot-clé principal et au moins une image est nommée à l’aide du mot-clé principal.

Les médias sociaux

Les médias sociaux jouent un rôle important. Votre site doit permettre de partager vos contenus et de s’abonner à vos comptes.

1
  • Aucune icône de média social ou de blog sur la page.
2
  • Les icônes de réseaux sociaux sont en dessous de la ligne de flottaison.
3
  • Les icônes de médias sociaux et une icône de blog sont au-dessus de la ligne de flottaison.
4
  • Appel à l’action pour vous suivre sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.
  • Les icônes de médias sociaux et une icône de blog sont au-dessus de la ligne de flottaison.
5
  • Appel à l’action pour vous suivre sur Facebook, Twitter ou LinkedIn et «souscrire à un blog» appel à l’action. Les icônes de médias sociaux et une icône de blog sont au-dessus du pli de la page.

Améliorez vos pages

Dans votre stratégie d’audit et d’optimisation, commencez à améliorer les pages qui ont obtenu la plus mauvaise note.

N’oubliez pas de réfléchir aux objectifs de chaque page et d’utiliser ces objectifs pour vous aider à améliorer la page.

Par exemple, si vous voulez que quelqu’un demande un essai sur l’une de vos pages de produit, assurez-vous que l’appel à l’action est au-dessus de la ligne de flottaison, convaincant et explique la valeur de l’essai

 

P.S. Lorsque vous serez prêt... Voici 3 façons dont je peux vous aider à développer votre activité :

 

  1. Inscrivez-vous à ma newsletter
    Recevez mes derniers conseils pour attirer des prospects, signer des clients et faire évoluer votre entreprise. Recevoir la newsletter hebdomadaire
  2. Faites-vous coacher
    La solution de coaching que vos équipes marketing vont adorer… Et vous aussi ! Cliquez ici
  3. Travaillez avec moi et mon équipe en privé
    Si vous souhaitez travailler directement avec moi et mon équipe pour doper vos ventes... Envoyez-moi simplement un message et mettez "Privé" dans l'objet... Parlez-moi un peu de votre entreprise et de ce sur quoi vous aimeriez travailler ensemble, et je vous donnerai tous les détails !Envoyez-moi un message

Auteur : Nicolas ROUSSEL

De formation marketing et commercial, j'accompagne depuis plus de 20 ans les entreprises technologiques dans leur développement. J'ai créé l'agence I AND YOO pour répondre aux problématiques de génération de leads en vente complexe.
Cover guide de l'inbound marketing

Attirez et convertissezde nouveaux clients grâceà l'inbound marketing

Politique de confidentialité

 

Vérifiez votre boite email ! Votre document va arriver d'ici à quelques minutes. Si vous ne le recevez pas, merci de vérifier votre boîte email.